Actualité SGBD Oracle

Cloud public : le risque d'une guerre des licences

Il y a peu, Oracle a indirectement annoncé une augmentation de ses coûts de licences de bases de données pour des machines virtuelles hébergées dans le cloud. Cela se fait par un tour de passe-passe dont les éditeurs ont le secret afin de doper leur chiffre d'affaires sans vendre plus. Jusqu'ici, un CPU virtuel de machine virtuelle équivalait à un demi CPU physique. Cela ne sera désormais plus le cas. Les licences Oracle pour le cloud vont donc coûter deux fois plus cher.

Une tribune de Christophe Lejeune, Directeur Général d'Alfa Safety.

- Revue de presse & tribunes libres www.toolinux.com | 2/20/17 4:08 AM