Présentation de la plate-forme e-Brands

Vue d'ensemble de la plate-forme e-Brands :

9 baie 49U + une Baie SAN dans une salle privative, hebergé chez LDCOM

Le Réseau

Accès internet et opérateurs télécom

e-Brands disposait de son propre AS (21128). Le peering BGP4 s'effectuait sur 2 routeur cisco 3660 avec LDCOM et PROXAD.

e-brands disposait également d'interco avec :
  • Worldcom
  • SFR
  • Orange
  • BouygueTel
  • Vizzavi
  • Cegetel
L'ensemble des applications Web était load-balancé par deux arrowpoint : un CS800 et un CS150 en failover
De même, l'ensembles des différents VLAN sont sur deux cisco catalyst 4000, interconnectés par 2 trunk gigabit.

Les Applications Web

Les applications Web etaient basées sur une architecture classique 3/3 java

Les frontaux Web, des serveurs apaches sur des sun X1. Load balancés par les ArrowPoints.
Les serveurs d'application java, tomcat + Jboss sur des SUN T200 et T1125
Le cluster Oracle : 2 sun V880 + 1 sun V280R connectés en fiber channel sur une baie Sun/HDS 9010.

Plateforme de datawarehouse

e-Brands gérait une plate forme de datawarehouse pour l'ensemble du groupe Vivedi.

Le traitement des données (normalisation, phonetisation, deduplication) etait effectué sur un E4500 grace à l'ETL DataStage
Les données étaient ensuite stockées sur une base Oracle
Les traitements étaient ensuite effectués grace au logiciel Epiphany

La plateforme de Facturation Télécom

e-Brands assurait des prestation de facturation pour la division 8AB de cegetel.

Après pré-traitement de ticket de collete par l'ETL DataStage, la valorisation et la facturation étaient effectuée sur 3 sun E220R grace au progiciel Infranet Portal.

La plateforme SMS

e-Brands avait également une activitée de "brocker SMS"

Les SMS étaient routés vers les 3 opérateurs mobiles français grace à  une gateway SMS swapcom.

Les services mutualisés

Les services Internet de base (DNS publiques et privés, Relais Mail, FTP, supervision, etc) tournaient sous OpenBSD.
Le Backup des serveurs etait effectué sur une librairie DLT grace au logiciel Veritas NetBackup
Le Backup des bases Oracle etait effectué sur une librairie LTO au travers d'un réseau gigabit dédié, toujours grace à  Veritas NetBackup