Tous les HowTo

integration-domaine-distant

Si il y a un ou plusieurs routeurs entre la machine et le controleur de domaine, et que le multicast n'est pas autorisé,  la machine n'arrive pas à trouver le nom du domaine windows, et n'arrive pas à joindre le domaine.

Il existe une solution (non triviale) qui est décrite dans : http://support.microsoft.com/kb/180094

On doit éditer le fichier lmhost pour y indiquer l'adresse du controleur de domaine en respectant une syntaxe très stricte :

 

Ajoutez les entrées suivantes au fichier Lmhosts :

      10.0.0.1   PDCNAME   #PRE #DOM:DOMAIN-NAME

      10.0.0.1   "DOMAIN-NAME    \0x1b"   #PRE

REMARQUE : Le nom de domaine de cette entrée est sensible à la casse. Assurez-vous qu'il est bien en majuscules conformément à Q262655 (Les noms de contrôleurs principaux de domaine entrés dans le fichier LMHOSTS respectent la casse).

REMARQUE : L'espacement de ces entrées est obligatoire. Remplacez 10.0.0.1 par l'adresse IP de votre contrôleur principal de domaine, PDCName par le nom NetBIOS de votre contrôleur principal de domaine et Domain par le nom de domaine de Windows NT. Au total les guillemets doivent contenir 20 caractères (le nom de domaine, plus le nombre d'espaces approprié pour obtenir 15 caractères, plus la barre oblique inverse, plus la représentation hexadécimale NetBIOS du type de service).

Pour déterminer l'emplacement du 16e caractère, copiez la ligne suivante dans votre fichier LMHOSTS :

      # Adresse IP    "123456789012345*7890"

Alignez les guillemets doubles (") en ajoutant ou supprimant des espaces dans la ligne de commentaire et placez la barre oblique inverse sur la 16e colonne (marquée d'un astérisque). Vous ne devez pas utiliser de tabulation mais des ESPACES après le nom et avant la barre oblique inverse (\).

 

  • Clip to Evernote